Accueil > Les actions > Actions menées en 2017 > DTBS : Les personnels ont obtenu des avancées par la mobilisation et la (...)

DTBS : Les personnels ont obtenu des avancées par la mobilisation et la grève reconductible

mardi 7 février 2017

Chers camarades, chers collègues,

Les personnels de la petite Seine ont participé à la mobilisation lancée le 1er février 2017 à l’appel de la CGT afin d’obtenir des réponses et des avancées sur le dossier téléconduite de leur secteur.

Grâce à VOUS et à votre détermination, nous avons pu faire aboutir nos revendications. L’UNITE a fait notre force. Les 3 jours de grève et de lutte ont permis de gagner des effectifs en plus au sein du PCC de Mouy/ Seine.

Par la mobilisation et l’action de grève menée par les personnels, la CGT a obtenu :
• 2 ETP supplémentaires dimensionnant l’équipe du PCC à 13 personnes au lieu de 11 prévus dans le projet porté par la direction
• Que le personnel positionné au sein des équipes d’entretien n’ira pas au PCC, conformément à leur souhait
• La clarification quant à la situation concernant l’organisation de travail, le régime
indemnitaire et les problèmes techniques encore non résolus à ce jour et notamment des garanties sur le maintien des rémunérations
• Le décalage du projet de téléconduite

Au travers de ces avancées et avec l’accord des personnels grévistes, la CGT a signé un protocole de sortie de grève avec la direction le 03 février 2017 et a par conséquent levé le préavis de grève à 17h00.

La CGT remercie les personnels de la DTBS qui, par leur mobilisation, ont su faire la preuve d’un soutien et d’une solidarité exemplaires.

Démonstration est faite une fois de plus que c’est par l’action collective et déterminée que les revendications se concrétisent.

Ensemble, combattons le projet stratégique de la voie d’eau porté par la direction générale de VNF et portons le projet CGT pour un service public plus fort, un niveau de service plus haut, des emplois statutaires plus nombreux et une amélioration des conditions de travail.

TOUS ENSEMBLE AVEC LA CGT POUR GAGNER SUR NOS REVENDICATIONS