Accueil > Presse > Le Voix d’O n°6 : le journal CGT des voies navigables

Le Voix d’O n°6 : le journal CGT des voies navigables

lundi 30 juin 2014

EDITO

La CGT dans un cadre unitaire s’est inscrite dans un plan d’actions dans les voies navigables. Mobilisations et boycott ont marqué la période pour faire avancer les revendications.

Le 15 mai, plus de 30% de grévistes se sont rassemblées sur les ouvrages pour manifester leur colère.

Effectifs supplémentaires, moyens budgétaires supplémentaires, abrogation des projets de service, conditions de travail, logements de services et régimes indemnitaires ont été les mots d’ordre des journées d’actions. Des actions de blocage ont eu lieu les 19 et 20 mai dans plusieurs Directions Territoriales.

Des assemblées générales, des rencontres intersyndicales ont débouché sur un boycott des instances de réunions au sein de l’Etablissement dans l’attente de réponse du Ministère et de la Direction Générale (DG) de VNF.

Par la mobilisation de tous, la CGT et les autres OS ont été reçues le 5 juin 2014 au cabinet du ministre des transports par son conseiller social. Il s’est engagé à ouvrir des négociations avec la proposition d’un calendrier et de recevoir chaque organisation syndicale en réunion bilatérale. La CGT sera reçue le 4 juillet 2014.

D’ores et déjà, des points de blocage se font sentir tels que l’arrêt des suppressions de postes actuels déclinant des différents projets de service, l’obtention d’un plafond d’emploi pour VNF supérieur à celui prévu par la loi de finance nécessaire à l’amélioration du niveau de service et la qualité de service public rendu à l’usager.

Des moyens supplémentaires, humains et financiers, sont nécessaires pour faire de la voie d’eau un véritable mode de transport alternatif s’inscrivant dans une logique de transport multimodal et complémentaire (Routier, ferroviaire, fluvial et maritime).

C’est pourquoi, la CGT avec les autres OS ont décidé d’appeler l’ensemble des personnels, la 2ème quinzaine de septembre, à la mobilisation pour faire entendre nos revendications et notre projet de relance de la voie d’eau.

Lire la suite du journal en téléchargement.