Accueil > Les DT > Direction Territoriale Centre Bourgogne > DT Centre Bourgogne : Déclaration CGT au CT du 4 février 2013

DT Centre Bourgogne : Déclaration CGT au CT du 4 février 2013

jeudi 7 février 2013

La CGT signataire du protocole d’accord sur la mise en place de l’EPA VNF se félicite que le prépositionnement des 600 agents de la nouvelle Direction Territoriale Centre-Bourgogne ce soit à priori bien déroulé, il n’y a pas eu de remontés négatives pour notre Organisation Syndicale. Nous nous satisfaisons également de la création de 40 emplois supports supplémentaires, cela devrait permettre de faire fonctionner le service normalement.

Pour autant la CGT ne peut accepter les 128 suppressions de postes liés à la vacance au niveau national, soit 26 pour notre service dont 19 à l’exploitation.
Ces suppressions vont avoir obligatoirement des conséquences négatives sur le fonctionnement, l’exploitation et la maintenance du service. Nous vous rappelons que nous avions déjà des difficultés de fonctionnement les années précédentes, cela va s’amplifier alors que dans bons nombre de secteurs le passage de bateaux a progressé. Ce dysfonctionnement sera accentué avec la diminution des crédits de fonctionnement.

La mise en place de la nouvelle Direction Territoriale semble difficile, beaucoup d’incohérences et d’incertitudes sont constatés et accentuent le mal- être des agents.

Comment peut-on affirmer vouloir la revalorisation et le développement de la voie d’eau avec la création de l’EPA en supprimant des personnels et en réduisant les moyens ?
La CGT réaffirme le besoin de créer des emplois statutaires nouveaux accompagné de besoins financiers supplémentaires pour que les agents puissent assurer pleinement les missions de service public qui leurs sont confiées.
C’est pour ces raisons que la CGT n’a pas été signataire de l’accord emploi.

D’autre part sur les voies d’eau de notre service nous avons de gros potentiels de fret ( PSA, un projet d’ouverture de carrière sur le latéral à la Loire et diverses autres possibilités de transport de marchandises sur la section Roanne à Digoin, une association de défense de cette voie a été créé avec des propositions à la clef. Cette association d’ailleurs a le soutien de plusieurs élus. Ce projet s’inscrit bien dans les grenelles de l’environnement.

Pour le fonctionnement du service, nous vous demandons de faire respecter les 3 règlements intérieurs. Or on voit ça et là sortir des pseudos- règlements ou encore des notes de service qui visent à transformer l’existant.

C’est le Comité Technique qui règle tout ce qui concerne l’organisation du service, et non un chef de service et encore moins un Technicien voir un CEE, il faut peut être le rappeler à certains. Nous espérons que sur ce dossier le dialogue social sera respecté.
La CGT est et sera force de propositions sur l’ensemble des dossiers constitutifs de la Direction Territoriale Centre Bourgogne en portant les revendications des personnels.

Sur les emplois supports nous voulons savoir si les missions exercées par les agents sont bien en corrélation avec leurs fiches de poste.

Enfin nous demandons que soit créé immédiatement un groupe de travail sur les élections du 9 avril 2013, sont concernés les TSDD, les SACDD pour les CAP nationales,. Les dessinateurs, les adjoints administratifs et les personnels d’exploitation pour les CAP locales. L’enjeu est de taille et nous sommes très inquiets car les dépôts des listes sont prévus le 26 février, nous n’avons encore aucune information, ni circulaire ni liste d’électeurs. Il y a urgence.