Accueil > Presse > La voix d’O n°5 : le journal CGT des Voies Navigables

La voix d’O n°5 : le journal CGT des Voies Navigables

jeudi 10 avril 2014

Le service public de la voie d’eau est progressivement affaibli par la réduction des effectifs ( 115 ETP en 2014) malgré un accord emploi qui n’est pas, comme nous l’avions clairement dit lors de son élaboration, un frein à la suppression des postes, ni en conséquence, à la dégradation des conditions de travail .

Cet affaiblissement du service public, par un bud- get d’investissement en régression et des objectifs de productivité du contrat de performances Etat/ VNF jouant contre l’emploi, est un contre sens aujourd’hui pour répondre aux besoins de la relance de la voie d’eau.

On nous dit que l’EPA VNF n’a pas les ressources disponibles et que l’Etat manque d’argent, donc il faut sacrifier les investissements nécessaires et les Hommes sur l’autel de l’austérité et des économies de dépenses publiques (50 milliards € à travers le pacte de responsabilité qui allègent les entreprises de 30 milliards € de cotisations sociales patronales notamment celles liées à la politique de la famille !).

Alors même que le pouvoir d’achat des salariés et les pensions des retraités ne permet plus à des mil- lions de fonctionnaires au « bas d’échelle » et aux salariés au SMIC de vivre dignement, les attentes des travailleurs et des citoyens qui ont exprimé aux élections municipales leur déception et désarroi de la politique de ce Gouvernement, risquent de rester sans réponses.

En France et en Europe l’austérité est contestée par la CES (confédération européenne des syndicats) et doit être combattue, c’est donc un message fort de lutte et de mobilisations des syndicalistes européens et français qui est donné dans la perspective des élections européennes en mai prochain.

Dans le champ social, les salariés du public et du privé, ont besoin de se mobiliser pour créer un nouveau rapport de forces favorable pour défendre les revendications : augmentation des salaires, amélioration de la protection sociale et des retraites, sortir du dumping social et arrêter la pression sur le travail et les salariés.

La CGT vous appelle à vous mobiliser au sein de VNF dans la perspective d’un mouvement le plus large possible en mai prochain et dans l’unité syndicale.

Lire la suite du journal de la Voix d’O en téléchargement.