Accueil > Les DT > Direction Territoriale Rhône Sâone > Projet LAUDUN - L’ARDOISE : la CGT porte un projet industriel

Projet LAUDUN - L’ARDOISE : la CGT porte un projet industriel

lundi 9 mars 2015

La réindustrialisation de la France est un enjeu important pour l ’ensemble de nos territoires. La CGT développe des projets et fait connaître ses propositions auprès des populations.

 La démarche initiée par la CGT (UL du Gard Rhodanien et l’Union Départementale du Gard) consiste à dynamiser le Port de l’Ardoise en lui re(donnant) les outils nécessaires à l’accomplissement de son rôle dans le territoire.

 Ce port, cette zone, a fait l’objet de plusieurs analyses, plus ou moins récentes mettant en avant ses atouts et ses enjeux.

 Mais ces analyses se heurtent systématiquement aux limites institutionnelles et à l’incapacité des acteurs eux-mêmes à porter de front les enjeux de territoire et les enjeux financiers / techniques / etc.

 La démarche de la CGT est de porter un projet territorial englobant l’ensemble des problématiques de la vie sociale et économique du Gard Rhodanien (industrie, tourisme, transport, service, etc.).

La CGT souhaite porter ces enjeux car elle est présente sur plusieurs terrains :

  • le terrain des entreprises par sa présence syndicale ;
  • le terrain institutionnel via sa représentation au plan départemental, au plan régional, au CESER, etc.
  • le terrain économique : elle est force de proposition pour solliciter les décideurs politiques et économiques, les CCI, etc.

Pour la CGT ,il n’y a pas de fatalité à la désindustrialisation. C’est un choix politique qui nécessite des investissements de l’état sur la durée.

Ce diaporama vise donc à définir la manière dont la CGT va, au cours du premier semestre 2014, déployer sa démarche afin de promouvoir et sensibiliser les acteurs autour d’un projet économique et social ambitieux pour le Port de l’Ardoise et l’ensemble du territoire du Gard Rhodanien. Ce diaporama s’enrichira des remarques, commentaires, observations et démarches amorcées.